Septembre 2019 : S’associer pour entreprendre !

Accueillir, écouter, informer, orienter, contribuer, lutter, participer, offrir … 8 verbes d’action qui sont au fronton de nos statuts, définissent nos objectifs et surtout qualifient l’esprit dans lequel Diversités Pastel inscrit son projet.

CET ESPRIT C’EST L’ESPRIT D’ENTREPRISE !

C’est la volonté d’affronter les LGBTphobies, d’obtenir des résultats, d’atteindre des objectifs, de mesurer le chemin parcouru, d’évaluer pour être meilleur la fois d’après …

Pour le BENEVOLE qui entre dans une équipe de projet, les contraintes liées à l’entreprise (planning, compte-rendu, coordination, structuration, évaluation, retour sur expérience, …) sont compréhensibles et acceptables, et les mots du monde du travail ne sont ni grossiers ni tabous.

Mais si rejoindre Diversités Pastel c’est affirmer qu’on partage les valeurs de l’association et s’associer aux objectifs poursuivis, L’ADHERENT n’a pas toujours le temps, l’envie, l’énergie pour s’impliquer dans nos projets.

Cet adhérent qui vient par sympathie, de façon épisodique, au gré de son humeur, selon son besoin du moment, pour trouver du lien social ou simplement pour passer un peu de temps … attend de l’association qu’elle soit plutôt une « Amicale », organisatrice de sorties, génératrices de contacts communautaires. Pour lui, l’aspect entrepreneurial de l’association, la nécessaire structuration du « travail » et la discipline indispensable à la conduite des projets est rébarbative voire rejetée.

C’est toute la nuance «ADHERENT/BENEVOLE ».

A cet égard, on entend souvent, lorsqu’il est difficile de mobiliser les énergies ou encore lorsque l’implication dans un projet est ressenti comme une contrainte : « On (l’association) n’est pas une entreprise, … nous ne sommes que des bénévoles (pas des salariés liés par contrat) ».
A ceux-là, je réponds simplement que si un ADHERENT est un simple sympathisant, un BENEVOLE, pour sa part, s’engage au sein d’une équipe qui compte sur lui pour tenir sa place afin d’atteindre ensemble l’objectif fixé. Il n’y a pas d’engagement contractuel mais il y a un engagement moral avec les autres membres de l’équipe de projet, et aux regards du but à atteindre.

Cette première année d’existence aura mis en évidence cette dualité et le défi de cette deuxième année qui commence sera précisément de conjuguer la poursuite de nos objectifs, avec les adhérents « militants » à la mise en place d’une structure de type « Amicale » pour les sympathisants à la recherche essentiellement de convivialité et de lien social.

« SE REUNIR EST UN DEBUT, RESTER ENSEMBLE EST UN PROGRES, TRAVAILLER ENSEMBLE EST LA REUSSITE » – HENRY FORD

Julia HUE, présidente de Diversités Pastel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *